Sophrologie et dépression

Le rôle de la sophrologie dans le traitement de la dépression et de l’anxiété.

Sophrologie et dépression : De nouvelles approches visant à la détente et la relaxation ont été initiées. La sophrologie montre des effets bénéfiques particulièrement intéressants, en complément des traitements classiques, contre les troubles anxieux et/ou dépressifs. Alors que ces pathologies sont susceptibles d’atteindre environ 20% de la population française, la méthode sophrologique constitue donc une alternative naturelle et adaptée pouvant jouer un rôle important dans le processus de guérison des patients.

Sophrologie et Dépression : Comment faire face à
l'anxiété ?

L’anxiété désigne une réaction naturelle de l’organisme face à un événement difficile et douloureux, une situation présentant un caractère dangereux, ou encore un épisode de stress du à un «problème» ponctuel (panne de voiture, examen, entretien d’embauche, dispute familiale, deuil, …). Mais, lorsque les angoisses s’installent de manière durable et diffuse, surgissant sans aucune raison apparente, dans la vie d’un individu, on parle surtout de trouble anxieux généralisé. Cette anxiété généralisée, souvent irrationnelle, incontrôlable, et injustifiée, peut alors se traduire par des crises de panique, des phobies, ou encore des TOC… autant de manifestations qui rendent le quotidien des patients particulièrement difficile.

Mal prise en charge, l’anxiété généralisée peut rapidement mener à une dépression, laquelle se manifeste par une tristesse quasi-permanente, des troubles de la concentration, une sensation de fatigue extrême, des problèmes d’appétit, une perte drastique de l’estime de soi, voire des pensées morbides. Il n’est pas rare, d’ailleurs, que la dépression amène au suicide. Si l’anxiété généralisée et la dépression nécessitent impérativement un suivi médical et d’éventuels traitements (psychothérapie, anti-dépresseurs, …), la sophrologie peut se montrer très efficace, que ce soit dans la réduction des symptômes, l’acceptation des émotions négatives, ou le retour de l’estime de soi.

Sophrologie et dépression : Comment la sophrologie agit sur les troubles anxieux ?

En complément d’un traitement médical adapté et personnalisé, l’approche sophrologique peut agir à plusieurs niveaux sur les symptômes et l’équilibre émotionnel du patient. Stress, anxiété, dépression, plusieurs études scientifiques mettent désormais en avant les bienfaits de la sophrologie pour faciliter la guérison.

Dans un premier temps, la sophrologie met en place plusieurs techniques de relaxation (abdominale notamment), mais aussi de respiration, destinées à favoriser le relâchement des tensions nerveuses et musculaires provoquées par l’anxiété et/ou la dépression. En parallèle, elle intègre également des méthodes de visualisation, qui consistent à inviter le patient à se projeter dans des images positives (souvenir heureux, futur désiré, …) pour redécouvrir toutes ses qualités et ses ressources. Il s’agit d’un véritable travail sur la confiance et l’estime de soi, qui permet à un individu souffrant de dépression de se reconnecter avec lui-même, retrouver son énergie positive, et revenir à une situation de bien-être mental.

Au fil des séances de sophrologie, le patient retrouve peu à peu le goût des autres, de l’échange, de l’aventure ou encore de la découverte, qu’il avait progressivement perdu au gré de ses épisodes dépressifs. Souvent, celui-ci est coincé dans un cercle vicieux qui l’empêche d’agir et, à la fois, crée un profond sentiment de culpabilité interne et d’inutilité. La méthode sophrologique l’invite à poser un nouveau regard sur sa vie et ses aspirations personnelles, pour lui redonner confiance en ses propres capacités.

Sophrologie et dépression : Une complémentarité de la médecine traditionnelle nécessaire

Les médecines allopathiques et holistiques doivent travailler main dans la main pour améliorer le sort de la personne dépressive et éviter les rechutes. Le traitement anti-dépresseurs ne doit être en aucun cas arrêté sans l’avis du médecin traitant. Un complément en phytothérapie peut être proposé en complément pour gérer les troubles du sommeil liés à la dépression ou pour apaiser tout en douceur.

1 réflexion sur “Le rôle de la sophrologie dans le traitement de la dépression et de l’anxiété.”

  1. Ping : Stress Et Sophrologie - Les 5 Incontournables

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.